Prix de la relève

Depuis 2001, l’Association des anciens et anciennes du Collège Jean-de-Brébeuf (ACJB) reconnait le parcours exemplaire de diplômés leaders dans leurs domaines et âgés de moins de 40 ans. Elle remet des Prix de la relève à des anciens et anciennes qui sont une véritable source d’inspiration pour les étudiants et la société en général.


Appel de candidatures : prix de la relève 2022

Connaissez-vous un ancien ou une ancienne de Brébeuf qui est un leader dans son domaine ou dans les activités qu’ils ou elles exercent, qui est âgé.e de moins de 40 ans et qui s’est démarqué.e par son implication ou son engagement communautaire depuis son départ du Collège ?

L’Association des anciens et anciennes du Collège Jean-de-Brébeuf (ACJB) souhaite reconnaître le parcours exemplaire des diplômé.e.s qui se sont démarqué.e.s dans les domaines suivants : engagement social, arts, lettres et communication, sciences, sports, affaires et/ou administration publique ou communautaire.

Atout additionnel : avoir démontré un attachement à la communauté du Collège par l’implication et la participation à des activités qui concernent les élèves depuis la fin des études.

Soumettez votre candidature ou celle d’un.e diplômé.e pour les Prix de la relève 2022 avant le vendredi 9 septembre 2022 en remplissant le formulaire.

Les lauréats sélectionnés seront honorés lors d’une cérémonie le 20 octobre 2022. Leurs noms seront gravés sur une plaque et exposée sur une des colonnes au bas de l’escalier conduisant à la chapelle du Collège. Les visiteurs du Collège pourront s’inspirer d’eux dans leur quête de dépassement personnel.

Les lauréats des prix de la relève 2021

  • Catherine Simard, DEC 2002 : entrepreneure et fondatrice de La Maison Fauve;
  • Patrick Issid, DEC 2003 : cofondateur de MEDFAR, président du Camp de vacances Lac Simon;
  • Dominique Geoffrion, DEC 2013 : docteure en chirurgie expérimentale engagée en santé oculaire mondiale.

Les Prix de la relève ont été remis au cours de la soirée « À la découverte de l’excellence 2021 ». Vous pouvez revoir la cérémonie dans son entièreté. Vous pouvez défiler la vidéo jusqu’à 10 minutes 45 secondes pour visionner uniquement la remise des Prix de la relève.

Catherine Simard, DEC 2002

Catherine Simard

Dans la catégorie Arts, lettres et communications, le jury a choisi de décerner le Prix de la relève à Catherine Simard, DEC 2002, entrepreneure et fondatrice de La Maison Fauve. Le parcours de Catherine Simard depuis son départ du Collège est des plus inspirants.

Catherine Simard a fait ses débuts professionnels au sein de l’entreprise familiale que son père Alain Simard a cofondée, L’Équipe Spectra. Elle a travaillé au département des relations de presse du Festival International de Jazz de Montréal et des Francos, puis comme agente de spectacles. Elle devient ensuite la directrice générale de Spectra Musique, qui regroupe une maison de disques, une agence de spectacles et une compagnie de production de spectacles parmi les plus importantes au pays. Mme Simard a contribué aux succès de plusieurs artistes en plus de mettre sur pied des spectacles musicaux de grande envergure.

C’est à l’automne 2018 qu’elle quitte l’entreprise qui l’a vue grandir pour relever un grand défi : la création de sa propre compagnie, La Maison Fauve. Entourée d’une petite équipe passionnée et dévouée, elle y poursuit son travail de productrice de spectacles, d’agente et de gérante. Elle a développé une relation privilégiée avec certains artistes dont Vincent Vallières, Patrice Michaud, Michel Rivard, Eli Rose et Dominique Fils-Aimé.

En fondant La Maison Fauve, Catherine Simard voulait ainsi devenir une sorte de « modèle » dans le milieu culturel où plusieurs femmes travaillent, mais où très peu d’entre elles dirigent. Mme Simard est une femme engagée qui contribue au développement et au rayonnement de la scène culturelle québécoise et qui continue de s’impliquer au Collège Brébeuf.

Patrick Issid, DEC 2003

Patrick Issid

Le deuxième Prix de la relève a été remis à un ancien qui connaît un incroyable succès dans le domaine des affaires en plus d’être depuis longtemps un citoyen engagé dans la communauté. Ce Prix a été décerné à Patrick Issid, DEC 2003, cofondateur de MEDFAR et président du Camp de vacances du Lac Simon.

Après l’obtention de son diplôme en génie mécanique aéronautique à l’Université McGill, Patrick Issid répond à l’appel de sa fibre d’entrepreneur et cofonde en 2010 l’entreprise MEDFAR Solutions Cliniques afin de soulager la lourdeur administrative de la gestion des cliniques de santé. Cette entreprise est rapidement devenue le plus important fournisseur spécialisé de dossiers médicaux électroniques (DMÉ) au Canada et affiche une présence croissante sur la scène internationale. Patrick Issid pousse plus loin les frontières de l’innovation technologique et contribue ainsi à l’informatisation du système de santé québécois.

Au-delà de cette réussite, Patrick Issid porte en lui et fait rayonner au quotidien les valeurs jésuites promulguées par Brébeuf. C’est en 2000, pendant ses études au Collège, qu’il s’implique pour la première fois comme bénévole au Camp de vacances Lac Simon. Une implication qui perdure depuis plus de 20 ans. En 2014, après 15 ans de camps, bien reconnu pour son leadership et ses grandes qualités humaines, M. Issid devient président de l’œuvre si étroitement associée à l’approche humaniste du Collège. Encore à ce jour, Patrick Issid fait de son engagement auprès de l’enfance une priorité de tous les instants.

Dre Dominique Geoffrion, DEC 2013

Dre Dominique Geoffrion

Dans la catégorie Sciences, le Prix de la relève 2021 a été remis à Dre Dominique Geoffrion, DEC 2013, docteure en chirurgie expérimentale engagée en santé oculaire mondiale. Depuis son départ du Collège en 2013, Dre Dominique Geoffrion a mené un parcours académique et professionnel des plus impressionnants.  

Après avoir été admise en médecine au prestigieux programme MD-PhD à l’Université McGill, elle a complété un doctorat en chirurgie expérimentale sur la greffe de cornée artificielle. Elle a réussi cet exploit en moins de trois ans, tout en poursuivant simultanément ses études de médecine. Elle a publié une douzaine d’articles scientifiques et donné plus de 40 présentations nationales et internationales. Pour ses travaux, elle a remporté plus de 20 prix et bourses, notamment des prestigieux Instituts de recherche en santé du Canada, du Fonds de Recherche en Santé du Québec et de la Société canadienne d’ophtalmologie. 

Dre Geoffrion a trouvé une grande source d’inspiration au Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay où elle s’est impliquée auprès de patients atteints de cécité. Elle siège présentement comme plus jeune membre du Conseil d’administration d’Orbis Canada, un organisme dédié à la lutte contre la cécité à l’échelle mondiale. Elle a elle-même fondé le programme Orbis Future Vision Leaders pour les étudiants et résidents en médecine du Canada. Elle a remporté le titre de Orbis Student Champion en 2021 pour son leadership hors pair en santé oculaire mondiale. Dre Geoffrion continue de redonner au Collège par son implication et sa participation à des rencontres avec des étudiants. 

Remerciements

Les noms des trois lauréat.e.s des Prix de la relève ont été gravés sur une plaque exposée sur une des colonnes au bas de l’escalier conduisant à l’ancienne chapelle. Les étudiants et les visiteurs du Collège pourront donc s’inspirer d’eux dans leur quête de dépassement personnel.

L’ACJB tient à remercier les membres du jury pour leur précieuse contribution :

  • Lyne Harvey : directrice adjointe de 5e secondaire; 
  • Geneviève Bouthillier : professeure de sociologie (DEC 1996);
  • Raphaëlle Proulx-Tremblay  : conseillère, services-conseils et perfectionnement, chez  Collecto Services regroupés en éducation et administratrice de l’ACJB (DEC 2006); 
  • Alexandre Décary : premier directeur, placements privés, à la Caisse de dépôt et placements du Québec et administrateur de l’ACJB (DEC 1997); 
  • Olivier Boulva, ancien et Associé chez Associés Keira Capital inc (DEC 2005);
  • Chantal Lemieux, directrice de l’ACJB.

Prix de la relève 2020

Le 19 novembre 2020, l’ACJB a diffusé une vidéo des lauréats afin de partager à la communauté de Brébeuf leurs témoignages inspirants.


Les lauréats des Prix de la relève 2020

De gauche à droite : Patrick Doyle, Suzanne Zaccour, Dr Quoc Dinh Nguyen et Valérie Larochelle
  • Patrick Doyle, DEC 2000, entrepreneur et président de DOYLE
  • Suzanne Zaccour, DEC 2013, avocate et défenderesse des droits des femmes
  • Dr Quoc Dinh Nguyen, DEC 2006, interniste-gériatre et leader en gériatrie, cofondateur d’Eugeria
  • Valérie Larochelle, DEC 2006, cofondatrice et pdg d’Eugeria

Leurs noms ont été gravés sur une plaque qui est exposée sur une des colonnes au bas de l’escalier conduisant à l’Ancienne chapelle. Les étudiants et les visiteurs du Collège peuvent donc s’inspirer d’eux dans leur quête de dépassement personnel.

 

Portraits des lauréats 2020

Patrick Doyle, DEC 2000

Depuis 2015, Patrick Doyle est le président du groupe Doyle, la chaîne d’optométristes et d’opticiens qui possède 20 boutiques-cliniques au Québec. Il a succédé à son père à la tête de l’entreprise familiale fondée en 1978. Depuis son entrée en fonction, il a piloté une série de fusions-acquisitions qui ont fait doubler la taille et l’effectif de l’entreprise.

Ce jeune entrepreneur a remporté le Prix Jeune Repreneur du Québec 2019 du concours provincial Arista remis par la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Il est aussi très impliqué dans sa communauté. M. Patrick Doyle est sans contredit une source d’inspiration pour les étudiants qui seraient tentés de considérer le chemin de l’entrepreneuriat comme choix de carrière.

Suzanne Zaccour, DEC 2013

Suzanne Zaccour, une jeune juriste, a choisi de consacrer sa vie au changement social et à la défense des droits des femmes. À 26 ans, Mme Zaccour a déjà publié trois livres grand public dont l’essai provocateur La fabrique du viol et elle a codirigé le Dictionnaire critique du sexisme linguistique. Mme Zaccour cumule aussi une dizaine de publications scientifiques et l’un de ses articles a été cité par la Cour suprême du Canada dans une récente décision sur les violences sexuelles à l’endroit des enfants.

De plus, Mme Zaccour donne plusieurs formations auprès d’importantes organisations afin de les sensibiliser au respect des droits des femmes. Elle est reconnue par ses pairs comme une experte dans le domaine de la violence conjugale, de la langue non sexiste et du phénomène de l’aliénation parentale en droit.

Quoc Dinh Nguyen, DEC 2006 et Valérie Larochelle, DEC 2006

Le jury a choisi de décerner les 3e et 4e Prix de la relève à un duo exceptionnel, les deux cofondateurs d’Eugeria, soit le Dr Quoc Dinh Nguyen et la pdg de l’entreprise Valérie Larochelle.

Le Dr Nguyen et Mme Larochelle se sont connus au Cégep, alors que tous deux étaient impliqués au sein de l’AGEB. Il y a 2 ans, ils ont fondé l’entreprise Eugeria, dont le but est d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs ainsi que celle de leurs proches, en offrant des solutions et des produits technologiques innovants.

Mme Larochelle a complété un baccalauréat en commerce à l’école de gestion John Molson avant de travailler en consultation avec McKinsey & Co. Spécialisée en gestion des opérations et en stratégie, Mme Larochelle a longtemps travaillé à l’étranger, notamment aux États-Unis, en Chine et en Australie.

En plus d’être le cofondateur d’Eugeria, le Dr Nguyen est gériatre au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Il a obtenu une maîtrise en santé publique de l’Université Harvard et il complète présentement un doctorat en épidémiologie à l’Université McGill. Le printemps dernier, le Dr Nguyen a travaillé à titre de président du comité d’experts pour coordonner la lutte contre la COVID-19 dans les milieux de vie pour aînés du Québec.

Le jury

L’ACJB tient à remercier les membres du jury pour leur précieuse contribution.

  • Mme Lyne Harvey : directrice adjointe de 5e secondaire;
  • Mme Geneviève Bouthillier : professeure de sociologie (DEC 1996);
  • Mme Raphaëlle Proulx-Tremblay : conseillère, services-conseils et perfectionnement, chez Collecto Services regroupés en éducation et administratrice de l’ACJB (DEC 2006);
  • M. Alexandre Décary : premier directeur, placements privés, à la Caisse de dépôt et placements du Québec et administrateur de l’ACJB (DEC 1997);
  • M. Olivier Boulva, ancien et Associé chez Associés Keira Capital inc. (DEC 2003);
  • Mme Chantal Lemieux, directrice de l’ACJB

Prix de la relève 2019

L’Association des anciens et anciennes de Brébeuf a décerné les quatre Prix de la Relève 2019 lors de la soirée À la découverte de l’excellence, le 10 octobre 2019, à l’Ancienne chapelle.

Les lauréats

  • Prix de la relève 2019 dans la catégorie Arts, lettres et communication : Jean-Sébastien Sauvé, DEC 2000, Historien de l’architecture et professeur
Chantal Lemieux, directrice de l’ACJB, Jean-Sébastien Sauvé, lauréat 2019 et Jacques Boudrias, juré et professeur de sociologie à Brébeuf – Photo : Maxime Côté
  • Prix de la relève 2019 dans la catégorie Sciences : Nicolas Thibodeau-Jarry, DEC 2004, Cardiologue, chercheur et pédagogue
Chantal Lemieux, directrice de l’ACJB et Nicolas Thibodeau-Jarry, lauréat 2019 – Photo : Maxime Côté
  • Prix de la relève 2019 dans la catégorie Engagement social : Sophie Gagnon, BI 2008, Avocate et entrepreneure sociale
Jacques Boudrias, juré et professeur de sociologie à Brébeuf et Sophie Gagnon, lauréate 2019 – Photo : Maxime Côté
  • Prix de la relève 2019 dans la catégorie Affaires : Maya Azzi, DEC 2004, Créativité marketing et philanthropie
Maya Azzi

Le jury des Prix de la relève

  • Lyne Harvey, directrice adjointe de 5e secondaire
  • Jacques Boudrias, professeur de sociologie au collégial
  • Alexandre Décary, directeur, investissements, placements privés, à la Caisse de dépôt et placements du Québec et membre du CA de l’ACJB
  • Bogdan Catanu, associé chez Woods et membre du CA de l’ACJB
  • Olivier Boulva, directeur associé chez Keira capital inc.
  • Chantal Lemieux, directrice de l’ACJB

Félicitations aux quatre lauréats de cette 18e édition des Prix de la relève. Nous leur souhaitons de poursuivre leurs accomplissements et d’en faire profiter tous ceux qui auront le bonheur de les côtoyer.


Voir les anciens prix de la relève

Prix de la relève 2018

Prix de la relève 2017

Prix de la relève 2016

Prix de la relève 2015