Échanger avec Nathalie Johnson, la nouvelle présidente du conseil d’administration du Collège Brébeuf et première femme à occuper cette fonction, c’est percevoir dès les premiers instants l’importance des valeurs et de l’engagement chez cette femme qui dégage détermination et douceur à la fois.

Nathalie Johnson, présidente du conseil d’administration du Collège Jean-de-Brébeuf – Photo : Louise Savoie

La justice sociale et l’empathie sont au cœur de ses réflexions, mais également de ses actions dans toutes les sphères de sa vie tant personnelle que comme avocate impliquée dans sa communauté, réservant une grande place à l’attention portée aux autres.

Ainsi, quand on lui demande pourquoi elle a choisi de consacrer de son temps à une institution comme le Collège Brébeuf, celle qui est diplômée du Collège et mère de trois enfants qui ont tous suivi ses traces mentionne s’être toujours impliquée dans le milieu scolaire de ses enfants, avant d’enchaîner immédiatement avec son désir de faire avancer les dossiers importants du Collège pour le bénéfice de tous et de promouvoir les valeurs de l’institution.

« Le rôle fondamental de Brébeuf pour les élèves et étudiants est de les former à réfléchir, à développer leur sens critique, à développer une conscience citoyenne et d’en faire des leaders qui vont être au service des autres et qui vont être prêts à s’engager dans la communauté. »
Nathalie Johnson, présidente du conseil d’administration, Collège Jean-de-Brébeuf


Dans ce contexte, rien de surprenant à l’entendre dire que ce qu’elle identifie comme l’une des missions fondamentales d’une institution comme Brébeuf est de former des leaders au service des autres, prêts à s’engager et dotés d’une conscience citoyenne. Pour Nathalie Johnson, cette mission va de pair avec les quatre orientations stratégiques récemment adoptées par le Collège* et invite à s’ancrer aux valeurs humanistes léguées par les Jésuites, en promouvant à la fois l’excellence et l’équilibre chez les élèves et étudiants. Pour y arriver, la nouvelle présidente du conseil d’administration souligne l’apport de l’ensemble des membres du personnel, qu’elle qualifie de passionnés et dévoués et surtout, aptes à favoriser le développement intégral des élèves et étudiants en leur permettant d’atteindre leur plein potentiel.

Quand on soulève la question des grands enjeux de l’heure en éducation, on sent Nathalie Johnson profondément touchée par l’impact de la situation associée à la COVID-19 chez les jeunes. Elle soulève le défi pour eux comme pour leurs professeurs d’entretenir la flamme de la motivation malgré ce contexte difficile et l’enseignement à distance. Elle s’inquiète également des questions associées à la santé mentale et à l’anxiété; des enjeux qui étaient déjà importants dans la société avant la pandémie ajoute-t-elle, mais qui sont maintenant particulièrement criants.

Optimiste, elle formule ce souhait pour les jeunes dont le parcours scolaire aura été marqué par cette situation sans précédent : « Malgré la situation difficile que nous vivons, je leur souhaite d’être résilients et d’en retirer une expérience de vie qui en fera des personnes engagées profondément, dotées de valeurs plus senties. » L’engagement et les valeurs, qui sont, encore une fois, au cœur des propos d’une femme visiblement animée par la poursuite du bien commun et l’attention portée aux autres.

*Nos racines, notre ouverture, notre milieu de vie, notre écoresponsabilité


Lire aussi le mot de Me Nathalie Johnson, présidente du conseil d’administration du Collège Jean-de-Brébeuf