La période d’admission pour la session d’automne 2021 au collégial a commencé mi-janvier et se termine le 1er mars. Cette période peut être stressante pour certains avec le choix du programme et du collège, le dépôt du dossier, la décision d’admission et l’inscription définitive. De plus, cette année, les conditions sanitaires ont transformé la visite des établissements collégiaux en portes ouvertes virtuelles, en plus d’avoir un impact sur la promotion des programmes et les conditions d’admission.

Faire une demande d’admission : un choix déterminant

Faire une demande d’admission dans un collège est un moment très important dans la vie d’un jeune du secondaire. En effet, l’élève doit faire le choix non seulement d’un programme, mais aussi de l’établissement qui correspond le mieux à ses intérêts et à sa personnalité.

Lors de nos portes ouvertes de novembre et de février derniers, les présentations en direct et les rencontres individuelles nous ont montré le fort intérêt que portent les parents et les jeunes à propos des conditions et processus d’admission.

L’admission en facultés contingentées et la cote R, qui font partie intégrante du choix d’un collège, comptent parmi les préoccupations les plus importantes. Au total, près de 500 personnes se sont inscrites à l’un des trois événements portant sur ces sujets lors de nos portes ouvertes virtuelles.

Au Collège Brébeuf, la période des admissions est aussi un moment particulier lors duquel l’équipe du collégial analyse les centaines de dossiers qui leur parviennent par voie électronique. Une étude approfondie individuelle permet de faire la sélection et d’annoncer la décision dans un délai qui se veut le plus court possible.

En raison de la pandémie de COVID-19, les conditions d’admission ont été un peu modifiées avec l’annulation des examens du ministère en 5e secondaire. Mais le SRAM (Service régional d’admission du Montréal métropolitain) fournit à tous les collèges publics et privés une fiche sur laquelle sont inscrites les notes de 4e secondaire et celles de la première étape de 5e secondaire, telles que transmises au ministère de l’Éducation.

Les impacts de l’annulation des épreuves ministérielles au secondaire sur les notes et la cote R

Cette annulation des examens a pour effet que seules les notes des écoles secondaires ont été considérées dans la détermination des notes finales des élèves dans les matières où les épreuves ministérielles auraient normalement modulé les notes des écoles.

Du point de vue de la cote R, seules les notes des écoles sont considérées pour déterminer la performance des élèves au secondaire.

Pour les matières concernées par l’absence d’épreuves ministérielles, elles sont corrigées par l’indice de force de l’école et l’indice de dispersion de l’école. Les résultats obtenus dans les matières où des épreuves ministérielles ont eu lieu servent d’étalons dans la détermination des deux indices de chaque école.

Dans les matières touchées par l’annulation des épreuves ministérielles, la performance de chaque élève au secondaire est déterminée à partir des notes corrigées. Pour les matières où des épreuves ministérielles ont eu lieu, la performance de chaque élève est calculée à partir des notes finales ministérielles.

Les autres critères d’étude pour la demande d’admission restent les mêmes

  • Le formulaire de demande doit être correctement rempli et complet, incluant le paiement et les pièces nécessaires jointes au dossier.
  • Le français, l’anglais, les mathématiques et le monde contemporain sont les matières comprises dans la moyenne générale. Plus particulièrement pour les demandes dans un programme en sciences, les notes de physique et de chimie sont aussi considérées.
  • Les tests de classement servent simplement à déterminer le niveau des étudiants dans certaines matières, notamment l’anglais, si la demande d’admission est retenue.

Une fois admis dans le programme choisi, le Collège conseille de signer au plus vite le contrat d’inscription et de payer les frais d’inscription pour que la place soit réservée pour la rentrée d’automne.

95 % des élèves du secondaire au Collège Brébeuf font une demande d’admission pour le collégial à Brébeuf

Les élèves du secondaire au Collège Brébeuf, très attachés à l’institution, font généralement leur demande d’admission dès les premiers jours et l’étude de leur dossier est réalisée rapidement. En ce sens, les élèves du secondaire Brébeuf se positionnent eux-mêmes pour avoir les meilleures chances d’être admis au collégial. Près de 95 % d’entre eux font une demande d’admission au collégial Brébeuf.

Ryan Kara
Ryan Kara a choisi de faire le parcours de 7 années au Collège Brébeuf

Ryan Kara, étudiant en première année au collégial à Brébeuf, fait partie de ceux qui se sont inscrits l’année dernière alors qu’il était en 5e secondaire à Brébeuf. Il estime que son parcours secondaire l’a très bien préparé pour le collégial.

« Les examens du vendredi au secondaire vous préparent à travailler à un rythme constant, à n’être jamais en retard sur la matière. »
Ryan Kara, étudiant en 1re année au collégial en Sciences, lettres et arts

Cyril Mani, diplômé en sciences naturelles en 2019 et présentement étudiant en génie à l’Université McGill, a aussi fait le parcours de 7 ans au Collège Brébeuf. Il ajoute que faire son secondaire à Brébeuf « vous donne une longueur d’avance par rapport aux autres ».

De plus, Cyril a choisi le collégial Brébeuf parce que l’établissement est francophone. Ainsi, il estime qu’il a pu être « beaucoup plus à l’aise dans les cours et dans les autres activités » en poursuivant en français, ce qui a largement contribué à sa réussite. Et surtout, cela n’a pas été un frein à son entrée à l’Université McGill, précise-t-il.