FAQ – DEC – Sciences de la nature

Qu’est-ce qui caractérise le programme Sciences de la nature au Collège Brébeuf?

Le programme Sciences de la nature du Collège Brébeuf permet à l’étudiant d’acquérir une solide formation de base en mathématiques ainsi que dans les principales disciplines du domaine des sciences de la nature, c’est-à-dire la biologie, la chimie et la physique. Les étudiants inscrits au profil Sciences pures et appliquées reçoivent également une formation en informatique.

Tous les étudiants du programme bénéficient aussi d’une formation en technologies de l’information qui les prépare aux études universitaires en sciences.

Pour avoir une description complète des cours offerts dans le programme, cliquez sur le lien approprié selon qu’il s’agit du profil Sciences de la santé, Sciences pures et appliquées ou Sciences de la santé avec portable ou Sciences pures et appliquées avec portable (parcours Eurêk@).

Quel est le seuil permettant d’être admissible au programme Sciences de la nature?

Le seuil d’admissibilité utilisé pour l’admission à l’automne 2017 se situe à 75% de moyenne générale, c’est-à-dire la moyenne pondérée de quatrième secondaire et du dernier bulletin disponible en cinquième secondaire. De plus, une moyenne de 72% en sciences et en mathématiques est exigée. Il faut avoir suivi les cours de mathématiques de la quatrième et de la cinquième secondaire dans l’un ou l’autre des parcours SN ou TS, ainsi que les cours de chimie et de physique de la cinquième secondaire.

Quels sont les profils du programme Sciences de la nature?

Le programme Sciences de la nature est composé de deux profils, celui de sciences de la santé ainsi que celui de sciences pures et appliquées. Ces deux profils sont offerts en parcours régulier et en parcours Eurêk@, qui met l’accent sur l’utilisation de l’ordinateur dans l’apprentissage des mathématiques et des sciences.

Le profil des sciences de la santé, y compris le parcours Eurêk@, prépare particulièrement à une carrière en anatomie, audiologie, bioinformatique, biologie, biologie médicale, biochimie, chimie, chiropratique, diététique et nutrition, ergothérapie, kinésiologie, médecine, médecine dentaire, médecine vétérinaire, microbiologie, optométrie orthophonie, pharmacie, pharmacologie, physiothérapie et sage-femme.

Le profil des sciences pures et appliquées, y compris le parcours Eurêk@, prépare particulièrement à une carrière en actuariat, agriculture, agro-économie, architecture, biochimie, biologie, biophysique, chimie, design industriel, foresterie et géomatique, génie, géographie physique, géologie, informatique, mathématiques, météorologie, microélectronique, physique, sciences atmosphériques, sciences de l’alimentation, sciences de la Terre, statistiques, urbanisme, zoologie.

Qu’il choisisse l’un ou l’autre de ces deux profils, l’étudiant suivra des cours de biologie, de chimie, de mathématiques et de physique mais, pour les études en sciences de la santé, l’accent sera davantage mis sur les disciplines de biologie et de chimie alors qu’en sciences pures et appliquées, les mathématiques et la physique prendront plus de place et un cours d’informatique s’ajoutera à la formation. Enfin, quel que soit le profil choisi, le cours d’intégration, suivi en dernière session, permettra à l’étudiant de mettre en pratique les connaissances acquises lors des sessions précédentes.

Est-il possible de changer de profil en cours d’études collégiales?

Il est possible de changer de profil après une ou deux sessions sans devoir prolonger les études collégiales. Il faut cependant noter qu’on ne peut joindre le parcours Eurêk@ en cours d’études collégiales; il faut donc s’y être inscrit dès le début de son parcours scolaire en Sciences de la nature.

Qu’en est-il des technologies de l’information?

Il est bien connu que les domaines liés aux sciences ont constamment recours aux technologies de l’information, si bien qu’une formation collégiale moderne, qui prépare correctement aux études universitaires, doit aussi familiariser l’étudiant aux outils informatiques. C’est ainsi que tous ceux qui s’inscrivent au programme de Sciences de la nature reçoivent une formation poussée relative au chiffrier électronique, aux fonctions avancées du traitement de texte ainsi qu’à la recherche documentaire. À la fin de cette formation, l’étudiant saura, entre autres choses, comment produire un rapport de laboratoire dont la présentation sera claire et agréable, comment créer une table des matières en quelques secondes, manier efficacement des tableaux de nombres, procéder à des simulations à l’aide d’outils informatiques et reconnaître les sources fiables sur Internet.

On peut le constater à partir des exemples qui précèdent, l’apprentissage des technologies de l’information est directement lié au domaine scientifique.

Il est également à remarquer que les étudiants dont la formation en technologies de l’information sera réussie recevront une attestation conjointe du Collège Jean-de-Brébeuf et de l’Université de Montréal.

Quelles sont les mesures qui favorisent la réussite scolaire des étudiants?

Dans le domaine des sciences de la nature, dans l’ensemble du réseau collégial francophone, ce sont les étudiants du Collège Jean-de-Brébeuf qui, en proportion, sont les plus nombreux à obtenir le diplôme d’études collégiales dans la durée prévue, soit en deux ans.

De fait, la grande disponibilité des professeurs permet aux étudiants de recevoir rapidement des explications pertinentes lorsqu’ils en ont besoin. De plus, la présence d’un Centre d’aide et de perfectionnement en sciences (pour les étudiants qui ont des difficultés en biologie, en chimie, en mathématiques ou en physique), d’un Centre de perfectionnement et d’aide en français et d’un Centre d’aide en philosophie permet à tous les étudiants qui en éprouvent le besoin de s’améliorer et de mieux réussir leurs cours de formation spécifique et de formation générale. Il est également possible de s’inscrire à des ateliers méthodologiques afin d’apprendre à étudier de manière plus efficace, à mieux gérer son temps et à surmonter le stress lié aux examens.

Quelles activités permettent aux étudiants qui le désirent de pousser plus loin leur intérêt pour les sciences de la nature?

Plusieurs activités sont disponibles pour les étudiants qui veulent exploiter au mieux leur talent et nourrir leur passion pour les sciences : conférences du Club scientifique, aux deux semaines; activités-terrain en ornithologie, sismologie et astronomie; semaine des sciences, exposition des stages scientifiques, etc.

Plusieurs concours sont également disponibles pour les étudiants du Collège qui veulent se mesurer à leurs collègues d’autres institutions scolaires du Québec ou du Canada : concours en mathématiques, en physique (dont le concours Déplace de l’air à Poly, où les étudiants fabriquent une mini-éolienne, dans le but de s’initier à la conception en ingénierie), en chimie, en biologie (dont le concours Sanofi BioGENEius Canada, qui permet de réaliser un projet de recherche dans un laboratoire universitaire).

Les étudiants qui se dirigent vers des professions dans le domaine de la santé peuvent aussi faire partie du Groupe d’intervention secourisme Brébeuf (GISB) ou du Réseau d’entraide des étudiants de Brébeuf (REEB) et faire du bénévolat dans des centres hospitaliers.

Il est également important de noter que, chaque été, une vingtaine de stages rémunérés en milieu scientifique sont offerts aux étudiants du Collège qui suivent une formation en sciences. Pour en savoir plus long sur les stages d’été en sciences, veuillez consulter les informations disponibles sur notre site.

Des attestations spéciales sont remises aux étudiants qui participent activement aux activités liées aux divers champs d’intérêt.

Si vous désirez obtenir de plus amples informations, n’hésitez pas à contacter le directeur adjoint associé au programme :

 

Simon Gervais,

Directeur adjoint associé au programme Sciences de la nature
Téléphone : (514) 342-9342 poste 5315
simon.gervais@brebeuf.qc.ca